KEITH HARING (plusieurs oeuvres dans la collection)
Spraypaint on plywood, 1983

Des dessins à la craie réalisés dans le métro et des graffitis, empruntés à l’univers urbain de New York : c’est à travers eux que, très tôt, cet artiste néo-pop exprime sa sensibilité sociale. Le pop-shop qu’il ouvre plus tard confirme cet engagement. Les joies et les soucis constituent, avec l’amour et la mort, les thèmes de son œuvre. Sa personne et son style respirent la simplicité. Mais s’il choisit de représenter des objets quotidiens, ils lui servent toutefois à transcender la frontière entre art et culture pop.

Retour à l’aperçu.