VANESSA BEECROFT, 1993, watercolour and oil stick on papier

Les figures anonymes de Vanessa Beecroft, qui souffrait de troubles d’alimentation, témoignent d’une envie d’autodestruction. Dessins avec des figures féminines maigres sont à la limite de la psyché et de la création pure. La souffrance s’exprime dans la sexualité d’une personnalité hypersensible. Des couleurs palpitants et des accents flamboyants illuminent le corps déformé dans le désespoir; non rempli ou endommagé. L’agression et le tragique de ces représentations fantasque de l’image de la femme rejettent toute forme de séduction.

– Pour plus d’œuvres de cet artiste, contactez la galerie. –

Retour à l’aperçu.