ZOYA CHERKASSKY, Minimalism, 2006 acrylic on canvas

Cette artiste russe s’attache à envahir le monde artistique. Elle enfreint en permanence les règles muséales et laisse éclater au grand jour le cynisme propre à son temps. Son action painting perturbe le calme du temple érigé à sa gloire même. Comme si sa propre fuite en Israël était incarnée par son œuvre et qu’elle pouvait ainsi maîtriser ses peurs. D’une esthétique influencée par celles des jeux vidéo, Minimalism renvoie à une future « œuvre-date » de On Kawara.

– Pour plus d’œuvres de cet artiste, contactez la galerie. –

Retour à l’aperçu.